Comment les pirates gagnent-ils de l’argent, légalement et illégalement ?


Les pirates sont un groupe mystérieux. Nous savons qu’ils peuvent faire beaucoup de dégâts, mais tout le monde ne connaît pas les différentes façons dont ils gagnent leur vie. Beaucoup de gens supposent que les pirates ne gagnent leur argent qu’en volant des informations ou en profitant de victimes sans méfiance, mais en réalité, ils peuvent faire bien plus que cela. En fait, les pirates peuvent gagner de l’argent de diverses manières, dont beaucoup sont tout à fait légitimes.


Alors, quelles sont les différentes façons légales et illégales pour les pirates de gagner de l’argent ?


Comment les hackers gagnent-ils de l’argent légalement ?

Lorsque la plupart des gens pensent aux pirates, ils imaginent des criminels qui veulent voler des informations ou faire des ravages sur les systèmes. Mais il y a une toute autre facette du piratage : les pirates au chapeau blanc. Ce sont les pirates qui utilisent leurs connaissances et leur talent pour réaliser des profits légalement.

Il existe de nombreuses façons pour un pirate informatique de gagner de l’argent.

1. Travailler comme consultant en sécurité

Les pirates ayant les bonnes compétences et connaissances peuvent proposer leurs services en tant que consultants en sécurité. Ces professionnels aident les entreprises à identifier et à prévenir les cyberattaques, ainsi qu’à créer des réseaux sécurisés qui protègent les informations sensibles.

Dans ce rôle, ils analysent les mesures de sécurité existantes, conseillent sur les mesures à prendre pour les renforcer et recommandent de nouvelles technologies qui peuvent aider à améliorer la posture de cybersécurité de l’entreprise. Ils forment également les employés sur la façon d’identifier les menaces potentielles et d’y répondre de manière appropriée.

De plus, les consultants en sécurité peuvent également fournir une analyse médico-légale, où ils analysent les activités suspectes ou le code malveillant pour identifier les auteurs potentiels. Cela aide les entreprises à déterminer qui était responsable d’une violation et comment prévenir des attaques similaires à l’avenir.

2. Travailler comme chercheur en sécurité

Une image montrant un chercheur en cybersécurité

Les chercheurs en sécurité sont des professionnels qui se concentrent sur la recherche de susceptibilités logicielles. Leur travail permet d’identifier et de résoudre les problèmes de sécurité avant que les attaquants ne puissent les exploiter. Les chercheurs en sécurité peuvent identifier les vulnérabilités potentielles des logiciels et fournir des conseils sur la façon de les corriger, voire de corriger eux-mêmes les failles de sécurité.

Ces chercheurs peuvent également être consultés par les entreprises pour examiner leurs produits afin de détecter d’éventuelles faiblesses, les aidant ainsi à assurer la sécurité de leurs systèmes et applications. Ils peuvent également être employés par des agences gouvernementales ou des organisations privées pour effectuer des recherches sur de nouvelles technologies et méthodes d’attaque.

3. Travailler comme testeur d’intrusion

Les testeurs d’intrusion sont des pirates éthiques qui sont des experts dans la découverte des risques de sécurité et dans le test des faiblesses des systèmes. Ils utilisent les mêmes techniques que les attaquants malveillants, mais avec pour objectif d’aider les organisations à protéger leurs données plutôt qu’à les exploiter.

Les testeurs d’intrusion simulent des attaques sur des systèmes informatiques et des réseaux pour déterminer s’ils sont vulnérables aux attaques du monde réel.

L’objectif d’un testeur d’intrusion n’est pas seulement d’identifier les failles de sécurité, mais également de fournir des conseils sur la manière dont l’entreprise peut prévenir de futures attaques. Par exemple, ils peuvent suggérer des mesures supplémentaires telles que des mots de passe plus forts, des protocoles plus sécurisés ou des pare-feu et des systèmes de détection d’intrusion améliorés.

4. Donner des conférences ou des présentations sur le piratage et la cybersécurité

Les pirates informatiques peuvent également obtenir des avantages monétaires en donnant des conférences ou des présentations sur le piratage et la cybersécurité. Ils ont les connaissances et l’expertise nécessaires pour prendre la parole lors de conférences et d’événements, ainsi que pour fournir des tutoriels à ceux qui souhaitent en savoir plus sur ces sujets.

Ils sont très demandés car ils fournissent des informations précieuses sur le monde du piratage et de la cybersécurité que personne d’autre ne peut offrir. Ils peuvent également aider à sensibiliser à ces problèmes et apprendre aux gens comment se protéger contre les attaques malveillantes.

De cette façon, ils contribuent à rendre le monde en ligne plus sûr.

Comment les hackers gagnent-ils de l’argent illégalement ?

Outre les pirates au chapeau blanc, qui gagnent de l’argent légalement, il existe également des pirates informatiques illégaux généralement connus sous le nom de pirates au chapeau noir. Ce sont les attaquants malveillants qui exploitent les vulnérabilités des systèmes informatiques à des fins financières ou pour d’autres motifs personnels.

Ces pirates peuvent utiliser diverses techniques pour accéder à des données sensibles et des informations confidentielles. Il existe différentes manières de gagner sa vie.

1. Vendre des données volées sur le marché noir

Voleur volant des données d'un ordinateur

Les hackers black hat peuvent gagner de l’argent en vendant des données volées sur le dark web ou le marché noir. Ces marchés sont des plateformes en ligne où les criminels achètent et vendent des données provenant de systèmes piratés. Les pirates peuvent les utiliser pour échanger des données telles que des mots de passe, des numéros de carte de crédit ou même des documents confidentiels obtenus par des attaques malveillantes.

2. Extorsion

L’un des moyens les plus dangereux pour les pirates informatiques d’obtenir des profits monétaires consiste à extorquer des entreprises et des particuliers. Cela se produit lorsqu’un pirate informatique accède à des systèmes ou à des données sensibles, puis menace de les divulguer à moins que l’organisation ne paie une rançon.

Ces rançons peuvent aller de grosses sommes d’argent à des demandes d’autres types de paiement, comme la crypto-monnaie. Le pirate peut divulguer publiquement les données volées ou même attaquer les systèmes de l’organisation si la demande n’est pas satisfaite. Ils pourraient même publier ces données malgré le fait qu’ils soient payés…

En ce qui concerne les individus, beaucoup d’entre eux sont victimes de sextorsion. C’est à ce moment qu’un pirate informatique prend des images ou des vidéos compromettantes de victimes sans méfiance, puis menace de les libérer à moins qu’elles ne paient.

3. Création de ransomwares et autres malwares

Une autre façon pour les pirates de réaliser des profits illégalement consiste à créer des logiciels malveillants et des rançongiciels. Un logiciel malveillant est un type de logiciel qui peut être installé sur des systèmes à l’insu ou sans l’autorisation de l’utilisateur. Il peut ensuite être utilisé pour accéder à des informations sensibles ou infecter des systèmes avec un code malveillant.

Un ransomware est un type de logiciel malveillant qui peut être utilisé pour chiffrer des fichiers sur l’ordinateur d’une victime, puis exiger un paiement en échange de la clé de déchiffrement. En créant des logiciels malveillants et des rançongiciels, les hackers black hat peuvent gagner de l’argent en extorquant aux victimes de grosses sommes d’argent.

4. Exploitation de cryptomonnaies

Bitcoin dans la carte mère.

L’extraction de crypto est devenue un autre moyen populaire de réaliser des profits illégaux. L’extraction de crypto est un processus qui implique l’utilisation de matériel informatique spécialisé pour gagner des crypto-monnaies en résolvant des énigmes mathématiques complexes. À mesure que la difficulté de ces énigmes augmente, plus de puissance de calcul est nécessaire pour exploiter avec succès la crypto-monnaie.

Pour gagner plus de puissance de calcul, les pirates infectent d’autres ordinateurs avec des logiciels malveillants et les utilisent pour extraire des Bitcoins et d’autres crypto-monnaies sans l’autorisation des utilisateurs. C’est ce qu’on appelle le cryptojacking ; il permet aux pirates de gagner de l’argent en extrayant des crypto-monnaies sur les machines d’autres personnes.

5. Vendre de faux produits et services en ligne

Les cybercriminels peuvent également gagner de l’argent illégalement en créant et en vendant de faux produits et services en ligne. Ceux-ci peuvent aller des produits contrefaits aux plans d’investissement frauduleux, qui peuvent tous être utilisés pour escroquer des victimes sans méfiance avec leur argent durement gagné. En créant et en vendant ces faux produits et services en ligne, ils peuvent gagner de grosses sommes d’argent avec très peu d’effort.

Comment protéger vos données en ligne

Les pirates ont besoin d’accéder à des données sensibles et à des informations confidentielles pour gagner de l’argent illégalement. Il est donc essentiel de protéger vos données.

Pour vous protéger de ces pirates malveillants, il est important que vous preniez des mesures de sécurité. Tout d’abord, utilisez toujours des mots de passe forts et une authentification à deux facteurs dans la mesure du possible. De plus, assurez-vous d’accéder uniquement aux sites Web via une connexion sécurisée utilisant HTTPS ou VPN. Enfin, gardez votre logiciel à jour et recherchez régulièrement les logiciels malveillants avec un bon programme antivirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *