Top 10 des tendances Web3 à suivre en 2023 pour faire évoluer votre entreprise – Systeme.io


Web3

Voici les 10 principales tendances Web3 dont les spécialistes du marketing et les propriétaires d’entreprise devront être conscients en 2023

Depuis 2020, les monnaies numériques ont commencé leur implantation sur le marché mondial. En outre, les produits blockchain, crypto-monnaie, métaverse et NFT ont commencé à se développer activement. Parallèlement à ces avancées technologiques, il y a beaucoup de discussions sur le Web3, la nouvelle génération d’internet. Web3 utilisera également l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle pour aider à renforcer les tendances plus intelligentes et les applications adaptatives. Web3 adopte la décentralisation et est construit, exploité et détenu par ses utilisateurs. Web3 utilise des blockchains, des crypto-monnaies et des NFT pour redonner le pouvoir aux utilisateurs sous forme de propriété. C’est la prochaine étape de l’innovation avec Internet. Cet article présente les 10 principales tendances Web3 à suivre en 2023 pour faire évoluer votre entreprise.

Technologie décentralisée : Dans le Web 3.0, la blockchain appliquera les principes de la technologie Peer-to-Peer (P2P). Web3 est décentralisé : au lieu que de larges pans d’Internet soient contrôlés et détenus par des entités centralisées, la propriété est répartie entre ses constructeurs et ses utilisateurs.

Esprit de développement durable accru : Il faut souvent d’énormes quantités d’énergie pour faire fonctionner une blockchain ; cela a été l’un des obstacles les plus importants (à juste titre) à l’adoption généralisée de la technologie. Mais nous voyons de plus en plus d’entreprises du web3 mettre l’accent sur la sensibilisation à l’environnement dans leurs modèles commerciaux.

Intelligence artificielle: L’IA est l’une des innovations les plus importantes du Web3, l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique sont d’autres caractéristiques clés du Web3 avec une importance croissante dans l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique. Il utilise une variété de techniques telles que l’apprentissage des modèles et les technologies d’IA ainsi que des données pour relier les gens et créer de nouveaux contenus.

Technologie Web interactive 3D : Web 3D fait référence à la technologie 3D interactive que l’on peut utiliser via un navigateur Web. La technologie Web interactive 3D dans Web3 inclura des identités virtuelles, des interactions et bien d’autres, qui seront de plus en plus utilisées.

Le réseau social : Dans Web3, les médias sociaux seront largement définis par une technologie décentralisée. Une plateforme sociale Web3 est indissociable des NFT en tant que véhicule qui permet aux créateurs de s’approprier leur création et d’avoir un laissez-passer pour les détenteurs.

BAAS : BAAS, qui signifie Brands as a Service, est une toute nouvelle tendance dans la technologie blockchain. Il s’agit d’un service basé sur le cloud qui permet aux clients de travailler avec la blockchain pour créer des produits numériques. Il s’agit d’une industrie réglementée et pour les entreprises et les consommateurs d’interagir avec ces services financiers dont ils ont besoin pour accéder aux banques.

Flux: Flux est la couche de données sans confiance pour web3. Flux est un oracle inter-chaînes qui fournit aux contrats intelligents un accès à des flux de données économiquement sécurisés sur n’importe quoi. Avec l’aide de Flux, on peut développer des applications Web3 et des projets décentralisés.

Le Web sémantique : Le terme « Web sémantique » fait référence à la vision du W3C du Web des données liées. Le Web sémantique implique des principes Web qui s’étendent des documents aux données, comme celui d’un Web de données.

Les NFT dynamiseront le mouvement Web3 : À ce jour, de nombreux NFT n’ont été guère plus que des œuvres d’art numériques aux coûts astronomiques ; ce manque de fonctionnalité pratique a été l’une des principales raisons pour lesquelles certains pensent que les colporteurs NFT sont des escrocs et que l’industrie NFT dans son ensemble est une bulle géante qui éclatera inévitablement.

Logiciel de création d’applications à faible code : Le développement low-code est une technique de développement visuel par glisser-déposer qui permet aux entreprises de créer des applications beaucoup plus rapidement et avec moins de codage manuel. Au fur et à mesure que Web3 est intervenu, la tendance à éliminer les créations d’applications low-code ou no-code s’est développée.

[ad_3]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *